Le Grand Tour de Catalogne

Le Grand Tour de Catalogne est un itinéraire qui explore le territoire du nord au sud et d’est en ouest, un itinéraire pour connaître, découvrir, vivre, goûter et profiter de la Catalogne en voiture. C’est, à la fois, un et plusieurs voyage(s), car chacun peut l’organiser comme il l’entend, se déplacer à son propre rythme, à n’importe quel moment de l’année et faire son choix parmi un large éventail d’expériences différentes.

Premier parcours : Barcelone-Tarragone

Le point de départ du Grand Tour de Catalogne est la ville de Barcelone et son patrimoine moderniste. De là, nous rejoindrons la Tarragone romaine, terre des calçots, du cava et du xató. En chemin, nous découvrirons la montagne de Montserrat, Cardona et son château ainsi que le patrimoine historique et artistique de Solsona. De même, nous admirerons les paysages de vignobles et profiterons des caves du Penedès, du charme de Sitges et du patrimoine musical de Pau Casals dans la petite ville d’el Vendrell, cela en passant par les plages du Garraf pour atteindre finalement le nord de la Costa Daurada.

Deuxième parcours : Tarragone-Lérida

C’est de la Tarraco romaine que débute ce deuxième parcours qui longe le littoral de la Costa Daurada, entre oliviers millénaires et vignobles, où l’on peut goûter la cuisine aux fruits de mer de Cambrils et explorer le delta de l’Èbre en canoë ou en vélo. Ensuite, en remontant le fleuve, la route s’éloigne de la côte et pénètre dans l’arrière-pays pour nous dévoiler la nature sauvage de la région dels Ports ainsi que l’art de Picasso, les cathédrales du vin des circonscriptions de la Terra Alta et du Priorat et les impressionnants monastères de la Route cistercienne, comme Poblet. À la fin de ce parcours, nous atteindrons Lérida.

Troisième parcours : Lérida-la Seu d’Urgell

De Lérida et son emblématique cathédrale (la Seu Vella), cette portion de notre grand tour quitte la plaine pour s’enfoncer dans les Pyrénées catalanes, le Val d’Aran, les petits villages médiévaux, nous faire découvrir le ciel étoilé de la chaîne du Montsec et l’ensemble des églises romanes de la Vall de Boí, incomparables compagnes d’un voyage qui inclut une visite au Parc national d’Aigüestortes et à l’étang de Sant Maurici ainsi que des sports d’aventure sur la rivière Noguera Pallaresa, avant d’atteindre la Seu d’Urgell.

Quatrième étape : la Seu d’Urgell-Figueres

Partant de la Seu d’Urgell, l’itinéraire se dirige vers l’est et traverse les Pyrénées catalanes en contournant le parc naturel de Cadí-Moixeró. Nous passerons par le monastère de Ripoll, avec sa façade ornée de scènes bibliques, le parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa, avec ses 40 volcans, et des villes emblématiques de la région comme Santa Pau, Besalú et Banyoles. Ce parcours prend fin à Figueres, la porte d’entrée de l’univers du génie Salvador Dalí.

Cinquième parcours : Figueres-Barcelone

Depuis Figueres, nous continuons notre route à travers l’univers du surréaliste Dalí en visitant Cadaqués et le cap de Creus. Puis le parcours longe la Costa Brava, regorgeant de villages côtiers avec leurs chemins de ronde et leurs ports de pêche, tel Palamós. Les villages médiévaux, comme Peratallada, constituent une pause au cœur de cet itinéraire avant de traverser la chaîne du Montseny puis de nous arrêter sur les plages et dans les villages de pêcheurs de la côte barcelonaise, la ville de Barcelone étant le point final de ce grand tour.